Business et finance

Analyse concurrentielle : comment ça marche ?

L’étude concurrentielle est essentielle dans toute stratégie marketing. C’est une étape cruciale dans la mise en place d’une étude de marché. Mais comment ça marche?

Les étapes d’une analyse concurrentielle

Comme toute stratégie menée par une entreprise, l’analyse concurrentielle nécessite le respect de quelques étapes clés. Il faut en premier lieu identifier les concurrents et tout connaitre de leurs pratiques. Il s’agit d’analyser les entités qui proposent les mêmes services afin de rechercher un moyen de se démarquer. Il convient de ne pas être uniquement centré sur les objectifs mais de regarder les différents acteurs du marché.

L’établissement d’une liste des concurrents consiste à rechercher leur localisation. Cela permet d’élaborer une liste exhaustive de tous les acteurs. Il serait judicieux d’affiner la liste pour connaitre les entreprises de la même région ou de la même commune. Une fois la liste établie, il faut connaitre les leaders et les suiveurs afin de poursuivre l’analyse concurrentielle.

L’analyse des activités

Une fois les concurrents dénombrés, Il est d’usage d’approfondir la connaissance de leurs activités et de leurs stratégies. On peut aller sur leur site internet et analyser les types de publications récurrentes. Il est également conseillé d’avoir un œil sur la fréquence de publications et le type de support utilisé (audio, vidéo, etc.). Aussi, il faut analyser les sujets traités pour connaitre le cœur de l’activité et les services connexes.

L’analyse des contenus sert à recenser les points forts et les points faibles de chaque concurrent. Seule l’analyse des stratégies adoptées explique l’atteinte de leur position actuelle. L’analyse des concurrents offre l’occasion d’anticiper leurs réactions quand on veut lancer un nouveau plan d’action. Elle permet bien sûr d’améliorer sa propre stratégie en scrutant les forces et les faiblesses de celle des autres.

Connaitre les contenus des adversaires est l’occasion d’améliorer ceux de l’entreprise. L’analyse concurrentielle constitue donc un moyen de se développer pour chaque société.

L’analyse des données récoltées

Il ne suffit pas de connaitre les concurrents et leurs stratégies. Encore faut-il bien analyser les données collectées. L’exploitation des informations apporte des éléments de réponse à la problématique posée afin de tirer une conclusion pertinente. Chaque structure peut recourir à des outils pour analyser les données : Excel, logiciel spécialisé, etc. On devrait être capable de monter des tableaux comparatifs basés sur divers axes et critères.

Les graphiques obtenues sont les meilleurs moyens d’avoir une vue globale de la situation. Compétitivité, croissance des ventes, part de marché, largeur de gamme… autant d’éléments qu’il est possible de scruter à la loupe. Il est important de récolter les bonnes informations afin de disposer de résultats probants. La collecte d’informations peut se faire par diverses voies : journal, magazine spécialisé, internet et bien d’autres.

Une fois l’analyse des données réalisée, savoir bien interpréter les résultats est important. L’analyse concurrentielle peut ainsi devenir un outil marketing solide. On peut en effet identifier une opportunité de marché qui pourrait relancer les activités de l’entreprise. C’est l’occasion de se différencier grâce à un positionnement distinctif soit par l’image ou soit par le prix ou par la qualité.

Vous pourriez également aimer...